------> Cliquez sur la photo pour l'agrandir

L'église d'Ouville la rivière, Froissart
Huile sur toile signée Jean-François Froissart et datée 2001. Eglise d'Ouville la rivière. Dimensions hors tout : 39 X 54 cm.

Prix : nous consulter

Rue Norvins, Sacré Cœur, par Juan Carlos Blas
A l'esprit un peu de Buffet, l'artiste peintre Espagnol Carlos Blas nous entraîne ici dans un quartier au charme intemporel, un peu comme ses œuvres d'ailleurs…
Huile sur châssis toile, cette œuvre est signée en bas à droite.
Format : 30,5x40,5 cm. (non encadré).

Prix : Nous consulter

Homme allongé, Anonyme
Une œuvre de charme, et rare, car nu d'homme, malheureusement non signé, anonyme.
Cette peinture est particulièrement intéressante, de qualité, les perspectives sont excellentes, sont petit format idéal à placer dans une chambre, anti-chambre, cage d'escalier, salon, la discrétion de cette peinture de qualité interpelle et est réellement attachante…
Très bien encadrée par un professionnel.
Époque Xxème.
Format : 24x33 cm (sans l'encadrement bien sûr).

Prix : 220 €

Les Poules, par Marie-Hélène Guilbert
L'artiste Guilbert Marie-Hélène nous offre là une huile où ses poules sont particulièrement surprenantes de vérité !?
Brodée d'un charme et d'une présence lumineuse, la perspective, le relief, tout y est, et nous pourrions presque les entendre caqueter…
Huile sur toile d'un format pratique : 40x50 cm.
Signée en bas à gauche.

Prix : Nous consulter

Gospel, par Jac
Artiste régional à ses heures, Jac (nom d'artiste) nous livre ici une très intéressante huile sur toile d'un format pratique et contemporain, 46x37 cm.
« Gospel » trouvera sa place dans n'importe quel intérieur au goûts raffinés et actuels.
Profondeur, relief, couleurs, la construction de ce portrait de chanteuse nous transporte dans l'ambiance, assurément !

Prix : Nous consulter

Les Chevaux d'Hélios, par  Darkko
Art-Antik Galerie expose depuis peu cet artiste au talent gargantuesque.
Né à Nevers, s'installant à Paris dans sa jeunesse, photographe de métier puis infographiste, l'art n'est qu'à une virgule de sa portée et a enchéri à coup sûr sa volonté et sa croissance dans le domaine.
Darkko (son nom d'artiste) utilise la lumière de façon soustractive.
Le point de départ est une surface noire d’où émerge une forme, un visage, un objet.
Pour ses peintures dites « lumineuses », Darkko fait le choix d'utiliser du plexiglass de qualité, rétro-éclairé.
Les positifs ainsi présentés dans des caissons lumineux fonctionnent comme des radiographies…
Le sujet semble disséqué, fragmenté, brisé : des lignes de force apparaissent, d'autres restent dans l'ombre et les œuvres se révèlent à la lumière. Ainsi illuminés, les sujets (ici un cheval d'Hélios) semblent irradier de l'intérieur, et émettent alors une aura et une « vibration » particulièrement sensible à l’œil du spectateur…
Ceci nous transporte vers un autre aspect du travail de l'artiste qui devient alors le rapport au mystique et au sacré.
Le sujet mis en scène semble surgir d'un temps figé et indéfini, la posture solennelle nous rappelle à une histoire fantasmée, ancrée dans un inconscient magnifié à la manière d'un vitrail.
Aujourd'hui l'artiste est installé près de Honfleur, ses nombreuses expositions aux multiples succès mérités génèrent beaucoup de curiosité et une demande grandissante…
L’œuvre présentée ici mesure pas moins de 90 cm de diamètre !
Munie d'une télécommande, plusieurs luminosités vous sont proposées et garantissent à coup sûr, une ambiance chaleureuse et surtout, incomparable !
Salons et expositions :
2016 - Art Shopping, Paris, Carrousel du Louvre.
2017 - Galerie Mickaël Marciano, Paris Rivoli.
2018 - Galerie Attitude, Paris Village Suisse.
2021 - Art Shopping, CID Deauville.
2022 - Art-Antik Galerie, Rouen.

Prix : Nous consulter

Scène d'Intérieur, circa 1960
Grand format de 81 cm x 65 cm pour cette scène d'intérieur au charme bien présent.
Un brin désuet, un brin naïf, un brin inachevé, et pourtant très attachant, cette huile sur toile (non signée) est très bien encadrée.

Prix : Nous consulter

Venise, par Albert Bécus (1900-1989)
Très belle aquarelle du célèbre artiste (référencé) Albert Bécus.
Cet artiste peintre né à Paris dans un milieu très modeste, est orphelin de père à l'âge de 10 ans, et élevé par une mère qui doit travailler dur comme cuisinière. Dès l'adolescence, il se passionne pour le dessin et la peinture, il peint depuis 1917 et n'abandonnera ses pinceaux qu'en 1976 !
Il a travaillé à Paris et s'intéresse au pittoresque des vieilles rues et des vieilles maisons, à Honfleur, à l'Espagne, à l'Italie (Rome et Venise) ainsi qu'au sud de la France. Il peint pour son plaisir, ce n'est pas l'argent qui l'intéresse, même s'il vend pas moins de 60 tableaux et plus de 100 aquarelles lors d'une expo à un critique d'art en 1964 !
Il peint sur le motif uniquement. Néanmoins, handicapé par un accident, il doit plus tard se contenter de travailler dans son atelier jusqu'à renoncer à sa passion en 1976. Suite à une explosion de gaz qui ravagea son immeuble parisien, il est relogé en maison de retraite en 1984 ou il déprime de jour en jour avant d'être installé par des amis en Gironde où il finira ses jours.
Il est enterré à Langon et laisse derrière lui des œuvres aujourd’hui très recherchées, bénéficiant d'une bonne côte et référencés.
Cette aquarelle de Venise est en très bel état, les couleurs sont restées chatoyantes.
Format à vue, 42x25 cm.
Encadrée sous-verre des années 60/70.(Peut-être à remanier).
Signée en bas à droite.

Prix 260 euros. (Cote plus de 700 € en aquarelle)

Les canards, scène de chasse, par Paul Valpinçon (1834-1894)
Cet artiste peintre est l'ami (très intime) de Edgar Degas, et cousin du maître Caillebotte (excusez du peu) !?
Bien que cette richissime famille soit originaire de Normandie, Paul est né à Paris. Il fit ses études au Lycée Louis-Le-Grand à Paris, et c'est là qu'il rencontre Edgar Degas et restera sa vie entière son ami le plus proche. Paul Valpinçon est aussi le cousin de Caillebotte.
L'importance de la relation entre Degas et la famille Valpinçon est bien connue à travers les œuvres de Degas, mais aussi du grand maître Jean-Auguste-Dominique Ingres avec entre autre l’œuvre « La Baigneuse de Valpinçon ».
La famille Valpinçon était amateur d'art et collectionneur d'Ingres. Paul était LE peintre de la famille et prêtait volontiers son atelier à Degas qu'il s'était confectionné dans l'immense parc du château, qui était la résidence secondaire de la famille, près de Gacé, dans l'Orne. L'église du Ménil-Hubert est contiguë au château. En 1893, Paul l'orne d'un chemin de croix (14 stations).
Il souhaite en renouveler l’iconographie, mais son style se cherche encore, ni Ingresque, ni Impressionniste, il témoigne cependant d'une bonne connaissance des perspectives, de la mise en place des couleurs et des belles envolées des draperies…
En 1855, Édouard Valpinçon (père de Paul) le présente à Ingres, dont il possède la fameuse Baigneuse de Valpinçon aujourd'hui au Louvre !!
C'est Degas qui convainquit Edouard Valpinçon (qui l'avait d'abord refusé à Ingres) de prêter sa fameuse Baigneuse pour la grande exposition de 1855 !
Paul Valpinçon se marie le 14 janvier 1861 avec Marguerite-Claire Brinquart, de la haute société bourgeoise Parisienne. Un dessin des mariés par Degas est conservé à la Pierpont Morgan Library à New-York.
La plupart des Œuvres de Degas ont été réalisées dans l'atelier de son ami Paul, ces deux amis réalisaient ensemble souvent leur œuvres, et… élève entre autre de Paul Valpinçon, pour la plus grande mystérieuse histoire de cette magnifique toile de Scène de Chasse signée et datée 1880 de P. Valpinçon, Degas, était alors peut-être à ses côtés et… qui sait, a peut-être lui aussi posé ses pinceaux sur cette toile au format conséquent !…
Paul Valpinçon décède à Paris en 1894, et est enterré au cimetière du Père-Lachaise.
Notez le cadre magnifique et d'époque fin XIXe début XXe.
Format avec le cadre : 119x100 cm.
Format de la toile : 73x92 cm.
Parfait état de conservation pour cette peinture.

Prix : 3600 €

Quais de Rouen, par Jean Arnavielle (1881-1961)
Rarissime, et l'adjectif n'est pas usurpé.
Jean Arnavielle, de la trempe de Delattre (voyez le ciel rosé…) nous offre ici une très intéressante huile sur carton fort, représentant les Quais de Rouen, proche de l'île Lacroix.
Grand peintre de l'école de Rouen, c'est par le charme voilé de la couleur, son fondu, la sensibilité de la vision, ainsi que par l'aisance souple de la facture, que les (rares) toiles de M. J. Arnavielle se détacheront du lot…
Format : 46x38 cm + encadrement ancien.
Une très belle pièce.

Prix : 850 €

Rendez-vous à Brocéliande, par Régis Bouffay
Beau format (65x81 cm) pour ce joli rendez-vous à Brocéliande, huile sur toile par l'artiste peintre Régis Bouffay.
La sûreté de cet artiste peintre est surprenante, d’où ses perspectives audacieuses, au gré de ses croquis sur le tas et de ses modèles auxquels il offre une vie sans pareille. Précieux reflet d'un peintre dynamique !
Ce sous-bois est signé en bas à droite, magnifiquement encadré.

Prix : Nous consulter

Jardins de l'Hôtel de Ville de Rouen, par Léonard Bordes
Lumineuse, cette charmante aquarelle de Léonard Bordes relatant une scène de détente dans les jardins derrière l'Hôtel de ville de Rouen, nous transporte irrésistiblement au début des années 60, peut-être même fin 50 ?!
D'un format plus qu'honorable (33x42 cm à vue), cette œuvre a la particularité en plus d'être légendée, d’être dédicacée par Bordes (« Pour Patricia, son papy »).
Bien encadrée, sobrement, en sous-verre, ce qui explique les logiques reflets du verre dû au flash ou autres lumières s'y reflétant, merci donc de ne pas en tenir compte.

Prix : 390 €

Plage les Gautrelles, par Pascal Vanoverbeke
Ambiance chaleureuse pour cette huile sur toile de lin signée de l'artiste peintre, Pascal Vanoverbeke.
« Les Gautrelles » une grande et belle plage de Charente maritime sur Oléron…
D'un format intéressant 56x81 cm !
Profondeur, relief et perspective méthodique, on reconnaît à coup sûr l'artiste consciencieux aux multiples facettes…

Prix : Nous consulter

Scène de Plage en Normandie
Jolie scène de plage en Normandie, à marée basse.
Huile sur carton fort, paraphée, bien encadrée.
Format idéal à placer (35x42 cm) sans le cadre bien sûr.

Prix : Nous consulter

Buste femme nue, par Pamela Howland
Beaucoup de pureté dans cette huile sur panneau des années 60.
Pas de signature, mais une ancienne étiquette au verso relatant Pamela Howland + quelques lignes en langue Anglaise.
Cette œuvre est très certainement une école Américaine.
D'une belle dimension (60x75 cm), encadrée sobrement.
Beaucoup de charme pour ce nu de goût sobre et élégant.

Prix : Nous consulter